CAP21 LRC Nouvelle Aquitaine
Accueil > Actualité > Dépassements d’honoraires, arbitraire, soucis en vue

Dépassements d’honoraires, arbitraire, soucis en vue

jeudi 12 juillet 2012, par Paul Emique

"Mme Marisol Touraine souhaite que l’assurance-maladie puisse prononcer elle-même les sanctions".

Cette citation parue dans Les Echos, Le Figaro, La Croix, L’Humanité pose question. En effet, l’actuel gouvernement socialiste a fustigé l’arbitraire de la législature précédente. Dans son propos Mme Touraine amène l’assurance maladie à se poser comme juge et partie. Qui de la séparation des pouvoirs ?

Ces propos sont intolérables et la manière de procéder qui touche à l’arbitraire est extrêmement interrogeante. Qu’est ce que nous réserve ce gouvernement pour les années futures. Il convient d’être particulièrement vigilant.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0