CAP21 LRC Nouvelle Aquitaine
Accueil > Santé publique > Débats et votes > Tiers payant = Crédit revolving (revolver)

Tiers payant = Crédit revolving (revolver)

lundi 16 mars 2015, par CAP21 Aquitaine

L’adage le dit : l’enfer est pavé de bonnes intentions.

L’idée du tiers payant généralisée est populaire. On ne peut le nier. Toutefois il faut quand même savoir quels en sont les déterminants et quelle est la place du corps de santé dans cette affaire.

En y regardant de plus près il y a un énorme bizness de tout un ensemble d’opérateurs (dont les assureurs, les mutuelles, les opérateurs institutionnels comme ceux qui gèrent les autoroutes, l’eau, le gaz, ...)

Instituer le tiers payant donne une sorte de droit de tirage illimité de la population en ce qui concerne les couts de santé. On a l’impression que Mme Touraine (qui a pourtant baigné dans la sociologie) n’en a pas conscience.

Quelles vont en être les conséquences à moyen terme ? Comme d’habitude : des restrictions plus de contrôle, une perte de qualité, etc ... Tout cela après avoir enrichi les opérateurs et les fonds de pension au dépends de la population et aussi déstructuré le corps médical.

Quand Mme Touraine dit "qu’elle ne comprend pas pourquoi les Médecins sont dans la rue" elle devrait réflechir un peu !

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0