CAP21 LRC Nouvelle Aquitaine
Accueil > Société Française d’Ecologie > Nature : Le nouvel Eldorado de la Finance ?

Nature : Le nouvel Eldorado de la Finance ?

lundi 31 août 2015, par CAP21 Aquitaine

La Société Française d’Ecologie (SFE) vous propose une critique du documentaire de Sandrine Feydel et Denis Delestrac, « Nature, le nouvel Eldorado de la finance », par un groupe d’économistes et d’écologues impliqués en sciences de la conservation.

Diffusé en février sur Arte, le documentaire de Sandrine Feydel et Denis Delestrac « Nature, le nouvel Eldorado de la finance » se veut une enquête sur les marchés de la biodiversité (la financiarisation de la biodiversité), aux Etats-Unis en particulier. Depuis sa diffusion, ce documentaire est utilisé pour dénoncer la « marchandisation de la biodiversité » dans de nombreuses arènes de discussions, y compris scientifiques. Plusieurs chercheurs en sciences de la conservation cependant, travaillant notamment sur l’analyse des marchés de la biodiversité, ont été surpris par la superficialité et la partialité de ce documentaire. Si le sujet est vraiment important, et si l’on ne peut que partager l’idée qu’il est nécessaire de réfléchir (et contribuer) à une analyse critique des risques de « financiarisation » de la biodiversité, on attend de journalistes d’investigation qu’ils abordent les questions difficiles de la combinaison entre environnement, économie et société, afin d’éclairer le débat public. Or c’est loin d’être le cas avec ce film, qui se réfugie dans une dénonciation un peu simpliste voire manichéenne, réduisant de manière beaucoup trop partielle ou partiale la complexité de ce sujet de société majeur.

Lien vers le site de la Société Française d’écologie

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0