CAP21 LRC Nouvelle Aquitaine
Accueil > Actualité > A diagnostic erroné, thérapeutique inefficace voire dangereuse

A diagnostic erroné, thérapeutique inefficace voire dangereuse

mardi 15 septembre 2015, par CAP21 Aquitaine

Le gourvernement s’est déplacé à Vezoul ce 14 septembre. La thématique du déplacement du président en est La « revitalisation » des bourgs. Les sujets de l’accès à la santé en milieu rural ou encore la couverture numérique ont été abordés lors du comité interministériel décentralisé consacré à la ruralité qui s’est tenu à Vezoul.

Malheureusement, comme très fréquemment il y a confusion entre les symptômes et la maladie. Les symptômes sont visibles : fermeture des commerces de proximité, des structures publiques (écoles, poste, etc...) et désertification médicale. Ce que l’on oublie c’est que la ruralité c’est avant tout le monde agricole et que les exploitations ferment les unes après les autres, que les terres se concentrent dans les mains de quelques uns. Il n’y a plus besoin de main d’oeuvre pour produire... et logiquement il y a chute des effectifs liés à la production agricole et aussi à ce qui tourne autour (garagistes, pompes à essence, etc ....)

La cause probable à cette désertification est très probablement à rapporter à la chute de l’effectif de la population qui vit de la terre.

Il apparait alors que la priorité est de permettre au monde agricole de pouvoir vivre de son travail de la terre ! Toutes les autres actions seront très probablement en pure perte.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0