CAP21 LRC Nouvelle Aquitaine
Accueil > Actualité > Déchéance de Nationalité, état d’urgence prolongé : la ligne Maginot du (...)

Déchéance de Nationalité, état d’urgence prolongé : la ligne Maginot du gouvernement

dimanche 20 mars 2016, par CAP21 Aquitaine

Les solutions simplistes ont été fréquemment l’apanage d’une vision administrative et assez naïve du monde qui nous entoure. André Maginot, docteur en droit et grand commis de l’état s’est évertué dans ses différentes actions "à rendre la bureaucratie plus humaine". En 1922, nommé ministre de la guerre il s’est préoccupé de la défense des Frontières Française et a fait ériger des forts. Ceci a donné naissance par la suite à la fameuse "Ligne Maginot" censée protéger la France de l’envahisseur.

Malheureusement, cette ligne faisait abstraction du fait que durant la guerre de 14 l’aviation de guerre avait cloué la cavalerie au sol. Il n’imaginait pas que l’on puisse transporter des troupes par avion pour les projeter sur les lieux de combat. Le concept de troupes aéroportées a été développé par l’Armée Rouge en 1930 puis par le III ème Reich.

Aujourd’hui, les mesures restrictives mises en place relatives à l’état d’urgence, les contrôles aux frontières, etc... représentent une sorte de ligne Maginot face à la menace de Daesh qui apparaît assez proche de la menace de l’Allemagne Nazie dans les années 1930.

Il n’est plus à démontrer l’inefficacité de telles mesures simplistes. La culture, la liberté, restaurer la capacité d’action du citoyen (même en intégrant dans notre constitution l’équivalent du 2ème amendement de la constitution des états unis ou encore en mettant en place un service militaire comme celui des suisses) sont probablement les meilleurs armes que l’on puisse avoir vis à vis de cette menace bien présente.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0