CAP21 LRC Nouvelle Aquitaine
Accueil > Climat > Débat FILLON/JUPPE : le déni de la réalité

Débat FILLON/JUPPE : le déni de la réalité

vendredi 25 novembre 2016, par CAP21 Aquitaine

Pendant que qu’Alain JUPPE et François FILLON débattaient et mettaient en avant des projets à visée productiviste, la température de l’artique dépasse de 20°C la normale
Le service de météorlogie Danois tire l’alarme.

Comme on peut l’apprendre dans tout manuel de physique (malheureusement cette discipline n’est pas enseignée à l’ENA et Science Po) tout travail dont le rendement n’est pas de 100% produit de la chaleur.

Il est aussi connu que le rendement du travail humain est bien inférieur à celui de la machine.

Les projets soutenus aussi bien par Alain JUPPE que François FILLON imposent une augmentation du travail humain et de façon indirecte une augmentation de la contribution au réchauffement climatique.

Cette orientation qui fait totalement abstraction de la réalité ne peut que conduire à la catastrophe.

La logique voudrait que les grandes orientations politiques pour les années à venir soient plus en rapport avec une diminution du temps de travail humain, un abaissement de l’âge de la retraite avec une augmentation du rendement (qui ne peut être fait que par l’intermédiaire de la technique).

On ne peut donc soutenir les projets politiques défendus aussi bien par Alain JUPPE que François FILLON.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0