CAP21 LRC Nouvelle Aquitaine
Accueil > Santé publique > Désertification médicale > Désertification médicale : et si c’était le mode de sélection ?

Désertification médicale : et si c’était le mode de sélection ?

samedi 1er avril 2017, par CAP21 Aquitaine

Le Quotidien du médecin titre dans son numéro du 1er Avril 2017 : "Un singe savant obtient 653 points sur 1 000 aux ECNi blanches".

L’article met bien en évidence que l’optimisation des capacités mnésiques du singe "Bobo" et sa grande aptitude à mettre en oeuvre les ablettes numériques lui ont permis d’être classé en rang utile dans le concours des ECN. Bien que "Bobo" ait eu une note catastrophique aux épreuves de lecture critique, il pourra prétendre à exercer une spécialité médicale.

On est très loin du temps des "hommes en blanc" ou il était nécessaire de réussir aux épreuves écrite puis d’être capable de soutenir l’oral devant ses pairs avant de prétendre à un futur dans l’exercice médical.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0