CAP21 LRC Nouvelle Aquitaine
Accueil > Santé publique > Environnement > Pics de puberté précoce et d’anomalies génitales

Pics de puberté précoce et d’anomalies génitales

jeudi 15 juin 2017, par CAP21 Aquitaine

Le Monde révèle que « le Sud-Ouest et le Centre-Est présentent une fréquence de pubertés précoces nettement supérieure à celle du reste du territoire. Cette hétérogénéité spatiale est mise en évidence par les chercheurs appartenant notamment à Santé publique France, qui ont présenté leurs constatations lors des rencontres annuelles de l’institution, le 30 mai ».
Augmentation des anomalies sexuelles masculines : dégradation de la qualité du sperme, cancers du testicule, position anormale du testicule (cryptorchidie). De forts soupçons pèsent sur le rôle des perturbateurs endocriniens dans l’augmentation de ces pathologies.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0