CAP21 LRC Nouvelle Aquitaine
Accueil > Actualité > Décroissance ... Vente d’automobile ... etc

Décroissance ... Vente d’automobile ... etc

mardi 3 avril 2012, par Paul Emique

De façon simultanée on note une croissance de l’épargne des ménages et une chute majeure des ventes de vehicules.

Plusieurs conséquences majeures sont à en attendre : une augmentation du chômage chez les industriels et professionnels liés à la construction automobile, une chute des rentrées fiscales, une aggravation du ralentissement économique. tout cela pouvant contribuer au cercle vicieux de la décroissance.

Il serait intéressant d’analyser les motivations de ces comportements. Il est fort probable que les annonces relatives aux augmentation d’impôt jouent un rôle non négligeable dans l’augmentation de l’épargne. Ces annonces ont dans le cas d’espèce un effet particulièrement délétère qui peut avoir pour effet de ralentir de façon encore plus rapide le cycle économique et aggraver la précarisation.

Si cette hypothèse se vérifie et que ce comportement d’a-consommation se pérénise il deviendra urgent que le pouvoir politique s’interroge sur la nécessité et le rôle moteur de l’imposition "indolore". C’est à dire liée à la consommation. La TVA sociale représentant dans ce contexte un des modes d’imposition probablement des plus efficaces et permettant une redistribution opportune. L’impôt classique ayant un effet inverse, inhibant la consommation, réduisant les bénéfices et amenant très probablement à la ruine.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0