CAP21 LRC Nouvelle Aquitaine
Accueil > Présidentielles 2012 > Démagogie & Schizophrénie Politique

Démagogie & Schizophrénie Politique

jeudi 5 avril 2012, par Paul Emique

La douleur des 500 parrainages devrait nous entrainer vers la voie de l’abstention. Il est en effet impensable qu’un ancien premier ministre et une ancienne ministre de l’écologie n’obtiennent pas leurs 500 parrainages.

Les 32 mesures dévoilées par le Président Sarkozy sont assez étonnantes notamment celles visant à geler la contribution à l’Union Européenne. Celles prônant indirectement l’autarcie (révision des accords de schengen, etc ...). On ne peut tout vouloir : développer l’économie et s’enfermer sur soi-même. Cette politique telle qu’elle est proposée est symptomatique d’une sorte de schizophrénie.

Ce programme est assez typique de ce que l’on pourrait appeler la schizophrénie politique nouveau concept dans lequel les dirigeants font tout et son contraire.

Dur dur de ne pas voter !

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0