CAP21 LRC Nouvelle Aquitaine
Accueil > Santé publique > Environnement > Bêêêler avec les moutons

Bêêêler avec les moutons

dimanche 17 mai 2020, par CAP21 Aquitaine

Aujourd’hui tout le monde ne jure plus que par les masques, les plastiques et le gel hydro-alcoolique. Il faut quand même rappeler qu’antérieurement à cette épidémie due au SARS-COV2, Ont été publiés plusieurs articles mettant en avant les dangers de l’usage immodéré de ces produits.

On retient par exemple cet article très intéressant publié sur PLOS ONE qui montre que l’usage des gels augmente l’absorption des perturbateurs endocriniens.

Les auteurs indiquant dans leurs conclusions : "Nos résultats suggèrent également que l’impact de l’utilisation de produits chimiques améliorant la pénétration cutanée dans les produits de soins de la peau sur l’absorption transdermique des contaminants environnementaux devrait être pris en considération dans les évaluations des risques et devrait être une priorité pour la recherche future".

Pour information, ici le lien pour la fabrication de solution hydro-alcoolique telle que préconisée par l’Organisation Mondiale de la Santé.

La tolérance et l’efficacité del’usage de solution hydro-alcoolique selon le protocole de l’OMS a fait l’objet de publications.

Un autre très intéressant papier sur l’efficacité des solutions hydro-alcooliques sur les virus amène à discuter la place de la transmission manu-portée dans la transmission du corona virus (parmi d’autres virus)

Pour aller un peu plus avant ce papier sur le rôle de l’hygiène des mains dans le contrôle de la transmission des maladies.

Et comme d’habitude, il faut bien avoir en tête que comme trop d’impôt tue l’impôt, trop de désinfection tue la désinfection. L’article de E.Larson est intéressant à ce sujet

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0