CAP21 LRC Nouvelle Aquitaine
Accueil > Actualité > Grande Inquiétude sur la baisse des salaires des ministres

Grande Inquiétude sur la baisse des salaires des ministres

jeudi 17 mai 2012, par Paul Emique

Baisse des rémunérations de 30% pour les ministres.

Plutôt que de tirer la France vers le haut, ce premier signe est très inquiétant. Un salaire de ministre c’est maintenant un peu plus de 9000 Euros par mois.

Le différentiel de rémunération entre un ministre et celui d’un employé de ménage (1410 €uros bruts par mois) est de 6,38 dans ce nouveau schéma. Comment faut il l’interpréter ? Est ce le signe d’un blocage durable des salaires dans la fonction publique ? Qu’en est il des rémunérations dans le privé ? Est ce le premier signe d’un alourdissement massif de l’impôt sur le revenu ?

De très nombreuses questions se posent.

Il va falloir très vite y apporter des réponses. Car le risque majeur est celui du désinvestissement et d’une récession accélérée.

Pourquoi faire des études ? pourquoi travailler au delà du temps de travail minimum ? etc ... Ce d’autant plus que les projets sur les retraites sont constitutifs d’une discrimination négative de ceux qui travaillent sur le plan intellectuel et on passé leur jeunesse à investir dans les études.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0