CAP21 LRC Nouvelle Aquitaine

CO2

Dernier ajout : 9 juin 2012.

De façon quasi quotidienne nous sommes soumis à des informations contradictoires. Informations diffusées par différents lobbys dans le but de pérenniser les rentes de situation et les avantages acquis.

La réflexion nous impose de nous documenter et de nous donner les moyens d’agir de façon rationnelle plutôt que de s’engager à soutenir n’importe qui et n’importe quoi au nom d’une sorte d’angélisme écologique.

Les groupes de pression sont nombreux. Ils vont des industriels du pétrole et de la motorisation diesel qui vont tout faire pour empêcher la diffusion des véhicules électriques, les constructeurs d’avion et les propriétaires terriens qui vont lutter contre le développement des lignes à Grande Vitesse, etc ....

L’étude réalisée par Jacques ROY (HEC MONTREAL) est parlante à ce sujet. La perte du traffic aérien sur la ligne Paris Lyon a été de l’ordre de 75%.

L’analyse actuelle du trafic sur les grandes zones aéroportuaires impose une réflexion sur le caractère impératif du maillage des lignes ferroviaires à grande vitesse et des réseaux secondaires.

Cet exemple est la pour nous aider à réfléchir.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0