CAP21 LRC Nouvelle Aquitaine
Accueil > Climat > COP21 - le déni organisé

COP21 - le déni organisé

samedi 5 décembre 2015, par Cap21LRC Nouvelle Aquitaine

L’analyse en tendance grossière des courbes de l’évolution des températures montre une tendance de l’ordre de 0,5°C sur les vingt dernières années.

Les différentes sources en rapport avec l’évolution du taux de CO2 montrent que nous sommes actuellement sur la branche divergente de la courbe de concentration en CO2.

Il est donc possible, dans les conditions actuelles que le réchauffement de +1,5°C soit observé en 2050 et en 2070 pour +2°C. L’objectif de limiter à +2°C en 2100 apparait totalement irréaliste par rapport à ce qu’il est possible d’observer.

Le seul objectif raisonnable est de limiter à +1°C en 2100. C’est à dire en pratique de réduire de façon drastique les émissions de CO2 à très court terme (à 10-15 ans). Cela ne laisse même pas le temps de reboiser de façon significative.

Une priorité majeure devrait être le reboisement. Il ne semble pas que cela soit l’orientation actuelle.

2 Messages

  • COP21 - le déni organisé 5 décembre 2015 21:23, par Jean-Louis Janin

    Bonsoir,
    Je trouve excessif ce besoin de surenchère typique de l’intelligentsia française quand elle vire au rouge (souvenons nous des anathèmes communistes contre les socialistes dans les années 50, si nous n’avons pas perdu la mémoire), ou au vert (celles des écolo durs conte l’écolo "mou" que je suis, ce qui leur faire a fait perdre toute crédibilité, comme le montrent les résultats électoraux).
    Je préfèrerais que l’on m’explique comment je vais laisser ma voiture au garage et rouler à vélo si j’ai acheté une maison à crédit dans une lointaine banlieue ou si je vends des aspirateurs à domicile.
    je pense par ailleurs que nous avons, dans l’immédiat, plus à gérer la problématique des pays ou des villes déjà submergés par les eaux, comme le Bengla Desh (ou Bombay), ou par la violence interreligieuse, comme en Syrie, que de donner des leçons d’écologie militante à nos dirigeants élus.
    Jean-Louis (encore un billet d’humeur)

    repondre message

  • COP21 - le déni organisé 5 décembre 2015 22:20, par Besset

    18 millions de nouveaux plants de pin des Landes en 1 an, c’est qd même pas mal.

    Une question pourrait être : Les gestionnaires forestiers seraient ils capables de se passer d’aide publique ? (et varier les essences)

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/07/20/40-millions-d-arbres-a-replanter-dans-les-landes-d-ici-a-2017_1735077_3244.html

    repondre message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0