CAP21 LRC Nouvelle Aquitaine
Accueil > AIR > Ventilation

Ventilation

jeudi 10 mars 2016, par Cap21LRC Nouvelle Aquitaine

Chaque jour, la concentration urbaine amène nos politiques à mettre en oeuvre des lois et textes réglementaires qui entrent en contradiction les uns avec les autres.

A titre d’exemple, l’arrêté du 28 décembre 2012 relatif aux exigences de performance énergétique impose des règles de calculs de débit d’air qui s’imposent de façon règlementaire pour la construction de locaux neufs.

Bien naturellement, ces aspects règlementaires font référence à d’autres règlementations notamment en rapport avec les règles d’hygiène. Un document très didactique est diffusé sur le site de l’ASDER

Malheureusement il semblerait que les référentiels divergent de façon assez importante d’un pays à l’autre. A comparer par exemple les références de débit d’air dans les établissements scolaires en France (15m3/h/élève) et en Suède (18m3/h/élève). Cette élasticité normative laisse supposer que l’on est dans la pratique confronté à une contradiction majeure opposant efficacité énergétique et salubrité Ceci aussi bien en ce qui concerne la contamination microbienne que la contamination par divers polluants (COV, etc ...)

Pour l’anecdote, les débits d’air recommandés dans un bloc opératoire (pour réduire les risques de contamination) sont de l’ordre de 100 fois supérieurs à ceux définis dans le cadre de la performance énergétique.

Il apparaît donc indispensable de revisiter ces textes en prenant en compte de façon plus large les coûts énergétiques des textes. Le coût énergétique global étant à considérer comme étant la somme des coûts énergétiques unitaires (coût énergétique de l’habitat + coût énergétique de la pollution + coût énergétique de la maladie + ...)

Il est fort probable que le coût énergétique global rapporté à l’individu tende spontanément vers une asymptote et que les diverses mesures règlementaires qui mettent à distance la globalité du problème ne permettent pas forcément d’améliorer et peuvent éventuellement dégrader le coût global.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0