Ecologie & Libertés
Accueil > Actualité > COVID : premiers effets indésirables graves reconnus

COVID : premiers effets indésirables graves reconnus

samedi 3 avril 2021, par CAP21 Aquitaine

Les premiers effets indésirables graves sont reconnus.

Sur France Culture dans l’émission Répliques

==> https://www.franceculture.fr/emissions/repliques/la-catastrophe-du-coronavirus

Jean Pierre Dupuy, philosophe des sciences exprime de façon claire ce qu’est la maladie :
une maladie auto-immune post infectieuse.

c’est une maladie vicieuse

==> https://www.lexpress.fr/actualite/idees-et-debats/jean-pierre-dupuy-ce-virus-est-malin-il-a-compris-que-s-il-tuait-son-hote-il-se-suicidait_2146990.html

Ce n’est pas le virus qui tue mais le virus qui induit une réponse immunitaire qui tue

Le mécanisme est parfaitement décrit. C’est la réponse immunitaire en réponse au virus qui amène à l’auto destruction de l’hôte du virus. On peut donc en déduire qu’Il faut donc s’attendre à ce que le vaccin ait le même effet !

De façon paradoxale, cette approche valide la proposition thérapeutique du Pr Raoult avec la chloroquine ! La chloroquine est en effet connue comme ayant une efficacité dans les maladies auto-immunes (le plaquenil dont cela est une des indications).

===> https://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=67767535&typedoc=N

Si l’on reprend le mécanisme physiopathologique (que j’avais déjà évoqué il y a plusieurs mois) il faut s’attendre à des poussées hypertensives, des troubles de la coagulation mais aussi des maladies de parkinson, des troubles de la mémoire et des démences ! Bref nombre de choses que l’on observe dans les COVID long !

En pratique, la seule chose à faire est de ne pas tomber malade et d’entretenir son immunité innée : manger bio, activité physique régulière, rencontrer des gens, etc...

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0