CAP21 LRC Nouvelle Aquitaine
Accueil > Actualité > International > Perte de l’esprit critique

Perte de l’esprit critique

vendredi 18 novembre 2016, par CAP21 Aquitaine

La génération X (nés en 1961 et 1981) est maintenant aux manettes de la société. celle-ci est suivie par la génération Y (de 1981 à 1995) qui galère puis arrive la génération Z (1995 à 2012).

Ces générations se différentient les unes des autres par de nombeux facteurs. Les plus jeunes sont nées et vivent dans le virtuel. Le droit à l’erreur est une constante. Comme la génération Y, le rapport au réel a considérablement évolué. Dès le plus jeune âge celle-ci a l’idée que l’on peut "revenir en arrière" et éventuellement faire un "reset" de sa vie au moyen de "cheat code".

Cette évolution conceptuelle trans-générationnelle apparaît s’associer à de plus en plus de difficultés avec le réel. Le monde de la galère ou de la débrouille se développe. L’information est acceptée pour ce qu’elle est, telle qu’elle est. La différentiation du "vrai et du faux" devient de plus en plus difficile du fait des difficultés de plus en plus importante qu’il y a d’accéder au réel (pour de raisons multiples et variées : la sécurité, le droit, la formation, la procédure, etc....)

les croyances se développent. Dans tous les sens. Cela contribue très probablement à expliquer une partie des actes irrationnels auxquels nous sommes confrontés voire au développement de ce que certains appellent "le terrorisme"

Le Monde rapporte sur son blog "Big Browser" le constat de Bill Horner en ce qui concerne la crédulité des utilisateurs de faceBook. Ce type de constat est aussi relevé dans un autre domaine par la Haute Autorité de Santé en ce qui concerne la e-santé (rapport de la HAS sur les Apps et objets connectés).

Plus que de rajouter une couche de "normalisation" et de "procédures" c’est probablement vers un retour au développement de l’esprit critique, du rapport au réel et à plus de liberté qu’il faut aller.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0